Projet eTwinning

The Poetry Box

Correspondances européennes autour de la poésie

Trois classes du département du Calvados ont participé au projet international « The Poetry Box » via le portail communautaire eTwinning développé par le réseau CANOPE.

Le projet en quelques mots

Alimenter la boîte à poésie de la classe, tel est l’objectif du projet collaboratif « The Poetry Box » auquel ont participé les élèves de PS/MS de l’école de Presles ainsi que les élèves des écoles calvadosiennes de Fontaine-Etoupefour et Caumont/Aure ainsi que des écoles (ou des « jardins d’enfants ») grecques, turques, cypriotes et portugaises.

PDF - 302.9 ko
Fiche projet (en anglais et en français)

La place de la poésie dans les programmes de la maternelle :

PDF - 255.8 ko
La poésie dans les programmes de l’école maternelle (extraits)

Le Twinspace, l’outil au cœur du projet

Au carrefour du projet, le Twinspace est l’espace :

  • de partage des travaux (images, vidéos, murs collaboratifs en ligne, etc.) comme cette production des élèves de Presles ;
  • de communication entre les classes via essentiellement une messagerie et un fil d’actualités mais aussi des forums ou une visioconférence (« live event »).

C’est notamment par l’intermédiaire d’un « pad », bloc-note en ligne, que les enfants ont pu échanger divers poèmes pour alimenter la « boîte à poèmes ».

La partie Membres permet d’entrer en contact avec les autres classes du projet. C’est d’ailleurs ce que les élèves de Presles ont fait avec une classe de Corfou (Grèce). Cela a donné lieu à un partenariat entre les deux classes qui a vu une concrétisation par une visioconférence.

Le projet en vidéo :

Le point de vue de l’enseignante :

J’exerce dans une classe unique de PS-MS en milieu rural. Quand le projet nous a été proposé, j’y ai vu une réelle opportunité de pouvoir ouvrir davantage notre école sur l’extérieur. Le fait d’être accompagnée tout au long de l’année dans sa mise en place a été un avantage décisif. Ce fut une belle rencontre professionnelle et je remercie Karine Grassi, ma conseillère pédagogique numérique, pour son soutien indéfectible.

Nous avons pu communiquer avec des enfants d’une école grecque ainsi que d’une école française par vidéo conférence, en leur envoyant des courriers ou en postant des vidéos, photos, textes écrits par les enfants sur l’espace dédié au projet. Les enfants ont été très heureux et motivés par le projet même s’il était parfois un peu trop abstrait pour eux.

Ce projet m’a permis de découvrir de nouveaux outils informatiques ainsi que leurs utilisations. Si je ne suis pas encore au niveau pour une utilisation maximale, j’ai fait de réels progrès et cette expérience m’a ouvert de nouvelles perspectives dans ma pratique de classe.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)