Robocoop’ 2019

Challenge de robotique coopérative

Présentation du projet

Le collège de Mondeville (14) a initié depuis plusieurs années des liaisons de cycle 3 autour de la robotique. À la rentrée 2018, le collège a intégré de nouveaux locaux pour accueillir les élèves des communes de Mondeville et de Colombelles. Le projet de robotique devait lui aussi changer d’échelle, pour s’adresser à tous les élèves des dix classes de CM2 de ces deux communes et aux élèves de 6e du collège désormais nommé Collège Gisèle Guillemot.

Un nouveau robot : Thymio

Durant le premier semestre 2018, les mairies des deux communes concernées ont fait l’acquisition de robots Thymio. Le collège en a fait de même dès la rentrée scolaire.
thymio

Ce robot dispose de nombreux atouts pour des écoles :

  • des modes pré-programmés qui permettent de découvrir les robots sans ordinateur ni programmation,
  • une interface de programmation visuelle accessible à des élèves de cycle 2,
  • et des interfaces de programmation par bloc. C’est l’une de ces interfaces qui a été choisie pour la partie reposant sur la programmation : Blockly4Thymio. Simple à appréhender, en français, ne demandant pas d’apprentissage d’une syntaxe mais se concentrant sur la logique de la programmation, cet outil possède beaucoup de similitudes avec Scratch que les élèves utiliseront au collège.

Après un temps de formation des professeurs des écoles aux différents modes d’utilisation du Thymio et à sa programmation, les élèves des classes de CM2 des écoles ont accueilli les enseignants de technologie du collège pour une découverte des modes pré-programmés du Thymio et des échanges autour de ce qui caractérise un robot.
Les modes amical, peureux, obéissant, explorateur, pilote du robot sont observés et décrits puis les élèves argumentent pour déterminer le nom que l’on peut donner à chaque mode.

Programmer Thymio

Les élèves de sixième du collège ont ensuite accueilli successivement les dix classes de CM2 de Mondeville et Colombelles.

À l’aide d’un livret d’activités, les élèves de sixième font découvrir la programmation du Thymio aux CM2 et amorcent des échanges autour de l’interface, de la calibration des moteurs, des mouvements que peut réaliser le Thymio, de ses différents capteurs ou de la lumière qu’il peut émettre.

Programmer le robot nécessite de s’approprier un nouveau langage commun, et la pertinence des échanges est validée par le comportement du Thymio lorsqu’il effectue les actions attendues. En cas d’erreur, les élèves constatent immédiatement que le résultat n’est pas celui attendu et cherchent ensemble à corriger leur programme.

PDF - 709.2 ko
Programmer Thymio

Relever les défis

Les échanges se prolongent jusqu’au challenge par l’intermédiaire d’un site web de défis.
Les classes de CM2 y trouvent des défis à réaliser avec Thymio, sans programmation dans un premier temps puis avec programmation après leur visite au collège.
Chaque classe choisit, à son rythme, les défis à réaliser. Les élèves déposent des traces de leur activité dans le forum : photo, vidéo, message écrit.
En cas de blocage ou de difficulté, les élèves et leurs enseignants peuvent déposer des messages auxquels les sixièmes et leurs enseignants répondent.

PNG - 242.2 ko
Site défi

Un challenge de robotique coopérative

Lors du challenge Robocoop’, les CM2 et 6e se sont retrouvés pour programmer ensemble deux robots sur un parcours.

Chacun des robots se retrouve bloqué par un obstacle à une étape du parcours et l’autre robot intervient alors pour déplacer l’obstacle. L’objectif est de terminer ensemble le parcours, ce qui implique de collaborer pour coordonner ses déplacements.

L’événement a réuni 350 élèves sur deux journées dans l’auditorium de la médiathèque quai des Mondes de Mondeville : tous les élèves se sont relayés sur scène, par équipes. L’un des objectifs du projet était en effet de s’adresser à tous, afin que chacun développe des compétences à la fois numériques, liées à la programmation du robot, et transversales, liées à la résolution de problème, à la collaboration et à la communication.

Le public pouvait suivre en direct la progression de tous les robots, retransmise sur grand écran.

Alors que le rideau se referme sur le challenge Robocoop’, les CM2 rejoindront le collège Gisèle Guillemot à la rentrée pour entrer en 6e. Ils pourront à leur tour accueillir les écoliers pour leur apprendre à programmer les Thymios.
Robocoop’ sera de retour ...

Lien : Site de défis de robotique

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)