Tablettes tactiles et ENT

La parole à l’école

Permettre aux élèves d’enregistrer leurs productions orales pour les améliorer

La classe de CM1 de l’école Fernand Léger de Caen s’est inscrite à une rencontre organisée par l’Académie des Sciences, des Arts et des Belles Lettres en partenariat avec la Ville de Caen et le Musée de Normandie. Le projet, intitulé « La parole à l’école », vise à présenter une restitution orale sur le thème du château de Caen.


L’enseignante de la classe a souhaité intégrer cette rencontre dans un projet interdisciplinaire plus vaste permettant de développer des compétences en langage oral dans différentes disciplines : français, histoire et arts plastiques. Dans ce cadre, les tablettes tactiles et l’espace numérique de travail ont été mobilisés en complémentarité avec les outils traditionnels.

Les étapes du projet

  • Après une découverte du patrimoine local (château de Caen, tapisserie de Bayeux), les élèves ont réalisé des capsules vidéos pour présenter trois grandes thématiques en lien avec Guillaume le Conquérant.
  • Ils ont ensuite écrit un scénario en vue de la rencontre interclasses.
  • Afin de permettre à tous les élèves d’apporter leur contribution, qu’ils soient « petits ou grands parleurs », les élèves ont choisi de préparer un flash spécial télévisé, animé par deux présentateurs et 3 experts et entrecoupé par la diffusion des capsules vidéos.

La parole à ... l’enseignante :

L’utilisation des tablettes tactiles comme outil pour développer les compétences langagières s’est révélée bénéfique dans la conduite de ce projet. C’est une utilisation pertinente du numérique au service des apprentissages scolaires et citoyens favorisant l’autonomie progressive de l’élève et la mise en œuvre d’une différenciation.

La modalité de travail en groupe et la prise en main intuitive de l’outil ont facilité la motivation des élèves et leur implication dans le projet. Les performances des élèves à l’oral se sont améliorées rapidement.

Et ensuite ?

L’utilisation des tablettes sera réinvestie de manière autonome dans différentes activités au service du langage oral (lecture à haute voix, diction de poèmes, pratique du chant).

Cette expérience concluante m’a incitée à m’engager pour la rentrée scolaire prochaine dans un projet de web radio sur le patrimoine, pour lequel nous utiliserons également les tablettes tactiles.

C’est donc une belle rencontre avec cet outil, autant du point de vue des élèves que de ma pratique enseignante.

Quelle plus-value des tablettes tactiles ?

Les élèves ont utilisé l’application Book Creator pour réaliser les capsules vidéos. Cette application a été privilégiée car elle offre la possibilité de conserver tous les enregistrements réalisés. Les élèves ont ainsi pu comparer les différentes prises de parole, les évaluer et procéder à de nouveaux essais pour améliorer leur oral. Ils se sont appuyés pour cela sur les critères de réussite de la grille d’évaluation par ceinture de compétences qu’ils ont déterminés collectivement en début de séquence.

Pour découvrir la grille d’évaluation par ceinture de compétences, cliquez sur l’image ci-dessous :

La fonction « copier-coller » a en outre permis de dupliquer les pistes sons pour créer en parallèle un livre numérique dédié à la collecte des enregistrements afin d’en conserver une trace pour l’évaluation.

Le caractère nomade des tablettes présente en outre l’avantage d’être facilement utilisable dans les espaces contigus à la classe et de favoriser la mise en place du travail de chaque groupe.

Le film du projet

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)