l’Educ de Normandie, en bref

Un ENT unique est mis à disposition de tous les EPLE de l’académie de Caen. Cette unicité permet d’assurer une continuité collège-lycée.
La région Normandie, les départements du Calvados, de la Manche et de l’Orne financent la solution.
L’académie assure la formation et l’accompagnement des établissements ainsi que l’accompagnement et la formation induits par un éventuel changement de solution.
La DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) est partenaire pour les lycées agricoles, la DIRM (Direction Inter-régionale de la Mer) est partenaire pour les lycées maritimes.
Suite à la fusion des régions en 2017, le Conseil régional de Normandie a pris la décision de converger vers une nouvelle solution ENT unique pour tous les lycées de son territoire, à déployer à partir de septembre 2021.

Quelques rappels sur le marché actuel

En 2012, le Conseil régional de l’ex-Basse-Normandie, les Conseils départementaux du Calvados, de la Manche et de l’Orne se sont associés afin de fournir l’ENT « l’Educ de Normandie » aux collèges et aux lycées de l’académie de Caen en ayant pour objectifs de :

  • continuum éducatif : disposer d’un seul ENT durant toute la scolarité d’un élève dans le secondaire ;
  • accessibilité : simplifier l’accès à tous les services numériques d’un établissement ;
  • usages : mettre la pédagogie au cœur de ce projet ENT en proposant une plateforme d’apprentissage en ligne.

Dans le cadre du marché ENT « l’Educ de Normandie » de 2013 à 2018, l’éditeur Its learning a été retenu pour déployer la solution pour les 210 établissements de l’académie de Caen, de la DRAAF et de la DIRM. 
En 2018, un marché de maintenance prolonge la prestation jusqu’en 2022 afin d’assurer une continuité de service.

Pourquoi un nouveau marché ?

Le lancement d’un nouveau marché est une nécessité au regard du code des marchés publics puisque aucune des solutions ne peut être appliquée à l’ensemble du territoire. Ce marché sera ouvert à toutes les solutions et s’appliquera également aux collèges de l’académie de Caen.

Qu’est-ce qu’un marché public ?

3 principes :

  • liberté d’accès à la commande publique,
  • égalité de traitement des candidats,
  • transparence des procédures.

Ces principes permettent d’assurer l’efficacité de la commande publique et la bonne utilisation des deniers publics.

Pour en savoir plus, consulter la page Qu’est-ce qu’un marché public ? sur economie.gouv.fr.

Travail préliminaire

En 2018, les départements concernés et la région Normandie ont lancé une étude d’évaluation des solutions déployées sur le territoire. Cette étude a permis de collecter l’avis des utilisateurs, leur niveau de satisfaction, leurs besoins quant à leurs usages de l’ENT. Une fois le diagnostic posé et les leviers d’amélioration identifiés, le lancement d’un nouveau projet ENT devient possible.
Un travail de rédaction du cahier des charges tiendra compte de l’analyse rendue par cette étude.

Les académies de Caen et Rouen, la DRAAF, la DIRM ainsi que les collectivités veilleront à ce que les meilleures fonctionnalités des solutions actuelles se retrouvent dans le futur ENT déployé à partir de septembre 2021.

Témoignage des collectivités

Conseil départemental du Calvados

L’ENT l’Educ de Normandie a donné une impulsion forte à de nouveaux usages numériques notamment en proposant des fonctionnalités pédagogiques avancées. Six ans après les premiers déploiements de l’Educ de Normandie dans les collèges, on constate que l’ENT actuel propose une richesse fonctionnelle importante qui répond à des besoins d’utilisateurs avancés. Cependant, l’amélioration de certains détails ergonomiques permettraient peut-être à tous de mieux s’approprier l’outil.

L’ENT l’Éduc de Normandie facilite l’accès au dispositif E-Tude, pour les collégiens du Calvados.

La mise en place de l’ENT dans nos établissements a parfois été émaillée de difficultés que les utilisateurs n’ont pas manqué de nous rappeler.
Le lancement de ce nouveau marché est une formidable opportunité pour conserver les fonctionnalités les plus appréciées et repenser l’ergonomie générale du futur ENT avec des services simples (sans être simplistes) et accessibles.

Les usages mobiles (tablettes et smartphone) étant en forte croissance, une attention particulière devra être portée sur ces pratiques et l’accessibilité de la future solution.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)