Festival Robotik’Orne

codage et robotique avec SixtyOne

Élaboré dans le cadre de la Semaine des Mathématiques 2018 dont le thème est « mathématiques et mouvement », le festival Robotik’Orne se déplace dans plusieurs circonscriptions de l’Orne.
La première édition a eu lieu à Alençon où dix écoles se sont donné rendez-vous.

La nouvelle salle de la Paix dans le quartier de Perseigne à Alençon a accueilli le festival Robotik’Orne le mardi 13 mars, pendant la semaine des mathématiques.
Autour d’une dizaine d’ateliers les élèves d’Alençon, de la maternelle à la 6e ou en ULIS Ecole, issus des écoles Montsort, Point du Jour, Masson, Verne, La Fontaine, Courteille et du collège Louise Michel, ont programmé les robots éducatifs lors de missions de découverte ou de missions d’experts.

Chaque atelier était encadré par des enseignants ou conseillers pédagogiques, qui ont accompagné les élèves dans leur découverte des robots.

Les plus jeunes élèves ont programmé les déplacements du manchot TuxBot sur une table numérique, l’objectif étant de l’amener sur les poissons présents autour de lui. La séquence de tous les déplacements est à programmer avant que le robot-manchot ne commence à se déplacer. Il faut donc compter, s’orienter et anticiper les mouvements du manchot, qui doit attraper de plus en plus de poissons au fur et à mesure des missions.

Le robot BlueBot s’est également déplacé selon les instructions des élèves. Comment envoyer le robot dans la mare ? Les instructions sont directement tapées sur le dos du robot qui évolue sur un tapis représentant l’environnement d’une ferme. Après une phase de découverte pas à pas, on programme ensuite la totalité du déplacement : il faut donner au robot toutes les instructions nécessaires, dans le bon ordre, pour lui indiquer le chemin à suivre. Les cartes représentant les instructions aident à visualiser la séquence, la discuter, la modifier, avant de valider. Et si le robot ne va pas où l’on veut ? « On appuie sur la croix et on recommence »...

Sur un autre support, les BlueBots se déplacent en ville et découvrent ses équipements par l’intermédiaire d’une application sur tablette. Les élèves de cycle 2 programment les instructions sur la tablette, qui communique avec le robot par bluetooth. Le programme peut être visualisé, modifié, sans avoir besoin de tout recommencer. Les instructions disponibles sont aussi plus nombreuses que les touches sur le dos de la BlueBot.

Comment fonctionne Ozobot ? Peut-on le guider, lui faire faire un demi-tour ? Comment l’accélérer, le ralentir ? A quels types de codes obéit-il ? Autant de questions auxquelles les élèves ont répondu en observant les déplacements du robot, ses changements de direction ou de vitesse et en identifiant les codes responsables de ces changements. Équipé de ces instructions permettant de diriger le robot, chacun a pu alors créer librement un parcours pour ce robot.

Les élèves de cycle 3 ont pu découvrir les différents comportements de Thymio, et choisir le mode le plus adapté pour le faire évoluer dans un labyrinthe de leur propre construction.

GIF - 2.8 Mo
Différents comportements de Thymio
Cliquer pour voir l’animation

Quant à Sphéro, le faire évoluer sur un parcours pour percuter une pyramide de gobelets a nécessité des outils de mesures comme le mètre et le rapporteur, et une décomposition du parcours en fonction des instructions disponibles, programmées sur tablette.

Enfin l’atelier des drones Airborne a attiré tous les regards lors des décollages vifs et sifflants. Pour la dernière mission, le drone devait sortir de sa base verticalement et passer à travers un cerceau élevé d’environ un mètre avant d’atteindre une cible posée au sol au fond de la scène. Une mission exigeante, accomplie avec succès par de nombreuses équipes.

GIF - 3.7 Mo
Atelier des drones
Cliquer pour voir l’animation

Élaboré dans le cadre de la Semaine des Mathématiques 2018 par les conseillers pédagogiques Numérique en lien avec la mission départementale Mathématiques de la DSDEN de l’Orne, le festival Robotik’Orne est proposé dans plusieurs circonscriptions du département : le 20 mars pour les écoles Prévert et Pagnol d’Argentan, le 23 mars à l’école Des Monts d’Amain de Courtomer et le 27 mars à l’école de Albert Bailly de Tourouvre.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)