Appel à projets ENIR

Écoles numériques innovantes et ruralité-édition 2018

Après une première phase en 2017, l’appel à projets « Écoles numériques innovantes et ruralité » édition 2018 est ouvert.
Ainsi, dans le cadre de la politique de développement du numérique pour l’éducation du ministère de l’Éducation nationale et de la stratégie interministérielle pour les ruralités, les collectivités territoriales concernées peuvent répondre, en lien étroit avec les académies, à la phase 2 de l’appel à projets émis par l’État, au titre des investissements d’avenir, destiné à soutenir le développement de l’innovation numérique pour l’éducation dans les écoles élémentaires (cycles 2 et 3) des communes rurales.

ENIR PHASE 2

Le cahier des charges de l’appel à projets « Écoles numériques innovantes et ruralité » - Phase 2 est disponible sur Eduscol. Vous le trouverez également disponible sous format PDF.
Accédez directement à chacun des 9 points abordés :
1- Motivation et cible
2- Pilotage et accompagnement
3- Nature et objectifs des projets
4- Conditions d’éligibilité
5- Soutien financier
6- Constitution des dossiers
7- Modalités de sélection des projets
8- Modalité de versement des subventions
9- Dossier et calendrier

EN BREF

Qui est éligible ?

Sont considérées comme communes rurales les communes suivantes :
1. en métropole, les communes dont la population n’excède pas 2 000 habitants et qui n’appartiennent pas à une unité urbaine de plus de 5 000 habitants ;
2. dans les départements d’outre-mer, toutes les communes qui ne figurent pas sur la liste définie à l’annexe VIII du code général des collectivités territoriales.

À SAVOIR ! Les écoles retenues au titre de l’appel à projet INEE « Collèges numériques et innovation pédagogiques » ou qui l’ont été au titre de la première phase du présent appel à projets, ne peuvent pas candidater.

Où trouver le dossier ?

Sur Eduscol, point 9 Dossier et calendrier
Partie « Projet » du dossier de candidature
Partie « École » du dossier de candidature

Calendrier

La phase de dépôt de dossier du présent appel à projets 2018 est prévue pour le 30 novembre 2018.

Soutien financier

Dans le cadre du projet global, la subvention de l’État couvre 50 % de la dépense engagée pour chaque école et est plafonnée à 7 000 € pour chacune d’entre elles. Pour être éligible, la dépense engagée pour chaque école devra s’élever a minima à 4 000 € (bénéficiant ainsi d’une subvention de l’État de 2 000 €).

Quels équipements ?

Dans la liste des dépenses nécessaires à la mise en œuvre et à la réalisation du projet dans sa globalité, la subvention de l’État pourra être sollicitée sur tout ou partie du financement :

  • des équipements numériques de la classe (dispositif interactif de visualisation collective par exemple) ;
  • des équipements des élèves avec une solution type classe mobile ;
  • des équipements numériques de l’école (dispositifs de prise de son et d’images, de traitement de l’image, des supports d’apprentissage du code-robots - par exemple) ;
  • des services numériques permettant les échanges entre les enseignants, élèves et parents (ENT, plateformes collaboratives...) ;
  • des services nécessaires au déploiement des usages numériques en classe (réseau wifi de l’école) ;
  • des dépenses d’ingénierie et d’accompagnement à la mise en place du projet dans la limite maximale de 20 % du coût total du projet.

Qui contacter ?

L’inspecteur ou l’inspectrice de circonscription (IEN) est le contact à privilégier pour l’élaboration d’une candidature.

Édition 2017

Retrouvez le point sur la phase 1 de l’appel à projets (édition 2017) dans le Calvados, la Manche et l’Orne.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)