Vers de nouvelles pratiques ...

CLISE 2018 : portes ouvertes à Firfol

En immersion dans la classe d’une enseignante « inverseur »

Dans le cadre de la CLISE 2018, semaine de la classe inversée, Mélanie Chevaucherie, enseignante en CE2/CM1/CM2 à Firfol, nous a ouvert les portes de sa classe.

S’inscrivant plus largement dans un projet d’écriture, Mélanie Chevaucherie expérimente avec ses élèves une nouvelle pratique de classe pour aborder la notion d’adjectif, c’est la classe inversée. Pour cette raison, l’enseignante s’est inscrite sur le site de l’association Inversons la classe avec l’idée d’ouvrir les portes de sa classe et pouvoir échanger sur sa pratique.

Pour ce retour sur l’événement, Célia Dolley, conseillère pédagogique numérique de la circonscription Lisieux Sud, vous propose ce témoignage vidéo. Vous y retrouverez les différentes étapes des deux séances « ouvertes au public » ainsi que les témoignages de l’enseignante et de Camille, élève de la classe.

Florian Mauviel, conseiller pédagogique départemental numérique, évoque cet événement :

Ouvrir les portes de sa classe pour permettre l’échange autour d’une pratique pédagogique, quelle qu’elle soit, est une démarche courageuse mais, il me semble, extrêmement pertinente et bénéfique. Au-delà du regard des autres, cela favorise la réflexion personnelle de notre collègue enseignante sur sa propre façon de faire classe. Se rendant compte des réussites et des difficultés, son questionnement personnel permet certains réajustements qui profitent in-facto aux élèves.

Dans le cadre de cette édition 2018 de la semaine de la Classe Inversée, Mélanie Chevaucherie a osé se lancer, charge à nous d’appuyer cette initiative pour s’investir plus largement lors de l’édition 2019.

Je tiens enfin à remercier Mélanie Chevaucherie et ses élèves pour leur accueil, et à Célia Dolley pour son accompagnement.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)